maritaspacer french

accueil

biographie
livres
critiques
images
facebook
RetourspacerSuivant



there is a season

There is a Season, Double Storey,2007

Ne passez pas à côté de votre vie. C’est ce que je dirai à mes filles si elles veulent écouter mes dernières paroles. Je n’en espère pas tant de leur part. Ce que je n’ai pas dit jusqu’à maintenant restera probablement tu. Passer à côté maintenant veut dire passer à côté pour toujours. C’est ça que je leur aurais dit. Vit, San, vit, Bella, vivez!

Adèle se meurt et a besoin qu’on la ramène chez elle. Ses deux filles se retrouvent après des années de séparation, afin d’accompagner ses derniers jours dans une vieille maison du village de Vergenoeg près du Cap. Bella, la cadette, est chanteuse à Paris, célibataire, bohême et rebelle. San, l’ainée, est une mère au foyer responsable et “bon chic-bon genre”. Le face à face avec la mort va les forcer à affronter, au delà des apparences,  la réalite de leur vie.

There is a season est un récit émouvant et intime sur les relations mère-filles doublée d’une reflexion sur la confrontation avec la mort. Adèle, alors qu’elle fait le point sur sa vie, pense: “Je ne suis pas effrayée, seulement triste. Un peu déçue. J’en attendais plus.”

There is a Season, Double Storey, 2007

Adèle is dying and needs to be brought home. Her two daughters meet up after many years apart, to take care of her in her fading days, in an hold house in the Western Cape village of Vergenoeg.

Bella, the younger, is single, bohemian, a singer living in Paris, a rebel. San, the well-groomed older sister, is a responsible mother, domesticated and far more conservative. Their contact with death forces them to face the reality of their lives, which is not what it appears to be.

A moving, intimate account of the relationship between mothers, daughters and sisters, and a reflective squaring-up to death. As Adèle considers her life, she thinks: I am not afraid, only sad. A bit disappointed. Surely there should have been more?

Retour aux livres